Weihnachtsmärkte

Virée en Allemagne pour une tournée des marchés de Noël. Une première pour nous, une double première même. Nous partons en effet sans caravane, hiver oblige, et c’est la première fois que nous entreprenons de vraies vacances à cette période. Freiburg im Breisgau est notre première étape. Comme les suivants, l’hôtel est réservé depuis quelques jours. Nous arrivons en fin d’après-midi, ce qui nous donne le loisir d’une première approche des marchés de Noël locaux. Le charme opère immédiatement. La ville recèle plusieurs marchés, chacun a son caractère propre.


Le lendemain nous prenons la route pour Rothenburg ob der Tauber. La petite cité médiévale a été préservée des bombardements durant la guerre et a conservé tout son cachet. Nous profitons de la fin d’après-midi pour une balade sur les murailles avant de nous rendre en ville. Ici aussi, plusieurs marchés de Noël nous attendent. A tout le moins, plusieurs rues et places accueillent des stands. Le vin chaud, à base de vin blanc de la région, est apprécié. Après le souper dans une gargote locale, nous participons à une visite nocturne de la ville avec le guet. C’est plein d’anecdotes et c’est à recommander.


L’étape suivante est Regensburg, Ratisbonne en français. La ville du Danube est aussi le siège de la famille Thurn & Taxis qui a inventé la poste. Dans un premier temps, nous faisons un tour en ville. La place centrale abrite le marché principal. Des  genres de foyers suédois sont allumés en différents endroits, histoire de se réchauffer. Nous traversons en suite le Danube pour nous rendre sur un marché un peu alternatif. Une belle surprise. Nous y dégustons une bière chaude (Glühbier) du tonnerre, une vraie découverte. Le soir, nous nous rendons au château de la famille Thurn und Taxis qui abrite son propre marché de Noël. Il est payant, mais il tient toutes ses promesses. Le clou de ces vacances.


De Regensburg nous rejoignons Landsberg en passant par Landshut. La froid nous tient compagnie et c’est sous un ciel un peu plombé que nous faisons halte au marché de Landshut. De jour, l’ambiance est différente et la magie de Noël n’opère par vraiment. Au contraire de Landsberg où nous arrivons en fin d’après-midi. Tout est réuni pour une belle visite, même quelques flocons. Suivent quelques jours dans la famille allemande avant le retour en Valais.