Emilie-Romagne

Entre mer et collines

Petite flânerie le long du canal de Cesenatico jusqu’à la jetée et ses baraques de pêcheurs. Un petit apéro en cours de route à l’ombre d’un parasol.


Perché sur une colline de L’Emilie-Romagne, le village de Gradara domine la campagne environnante et la mer tout proche. De loin, le site est enchanteur, de près, on se retrouve dans un dédale de petites ruelles.

La visite de la citadelle montre un intérieur souvent sombre qui contraste avec l’extérieur lumineux grâce à ses briques d’autant plus rouge que le ciel est bleu. On y apprend que la funeste Lucrèce Borgia y a séjourné.

Le balade du rempart s’impose pour embrasser les collines de toute la région. La vue porte jusqu’à San Marino et Cesenatico dont la tour se détache au loin. En soirée un repas au bord de mer à Gabicce s’impose.


Le camping Rubicone qui, comme son nom l’indique, est situé à proximité du Rubicon. Le fleuve, cher à César (Alea Jacta Est), se trouve juste à côté. Il faut le traverser pour rejoindre Gatteo a Mare et passer devant le buste de César au milieu du pont. Le camping est bien situé, très spacieux avec un accès direct à la plage, à une dizaine de minutes à pied de San Mauro a Mare d’un côté et de Gatteo a Mare de l’autre, deux village hautement touristiques il est vrai. A éviter en pleine saison. Mais en septembre, c’est idéal. Les températures sont douces, la mer est encore chaude et la plage n’est pas encombrée.

Sommaire